Comment ? Quand ? Qui?

Une séance de Shiatsu dure environ une heure quinze ce qui permet de soulager les maux spécifiques tout en ayant une action globale sur le corps. Elle se reçoit traditionnellement au sol sur un futon (matelas en coton), habillé de vêtements légers, mais elle peut aussi être pratiquée sur table ou assis. 

             

Recevoir des Shiatsus régulièrement, sans attendre l'apparition de problèmes permet d'entretenir et d'équilibrer au mieux les différentes fonctions de l'organisme :

  • Une séance par mois pour une prévention idéale.
  • Une séance à chaque changement de saison pour aider le corps à s'adapter aux variations environnementales
  • Une séance ponctuelle de temps en temps pour se faire plaisir et ou corriger un léger déséquilibre.
  • deux à quatre séances espacées de quelques jours sont souvent nécessaires pour corriger certains déséquilibres.

 

Avant tout préventif et relaxant, 

le Shiatsu s'adresse à toute personne désireuse de maintenir et préserver

son capital santé.

 

CODE DE DEONTOLOGIE

Syndicat Professionnel de Shiatsu

 

Tout membre actif du Syndicat Professionnel de Shiatsu s'engage  au respect du Code de déontologie conforme à l'esprit du Shiatsu, à la lettre des statuts, au Règlement Intérieur du SPS, aux lois et règlements en vigueur, tant français qu'européens. 

En conséquence, tout membre actif s'engage également sur l'honneur à :

  • Exercer son art dans le respect total de l'intégrité physique et morale de la personne.
  • Respecter une stricte confidentialité.
  • Toujours garantir une prestation optimale, notamment en maintenant ses compétences au plus haut niveau à l'aide de cours, stages et formations complémentaires.
  • Mener ses activités de Shiatsu en excluant toute forme de prosélytisme confessionnel, politique ou sectaire.

En outre, il doit garder à l'esprit que le Shiatsu n'est ni une pratique médicale au sens occidental du terme, ni un massage, ni une idéologie mais un art s'inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention et, plus généralement, du bien-être.

Par conséquent, il doit:

  • S'abstenir d'établir un quelconque diagnostic.
  • Se garder d'interrompre ou de modifier un traitement médical.
  • S'interdire de prescrire ou conseiller des médicaments.
  • Diriger sans délai vers un médecin toute personne se plaignant ou présentant les signes d'un malaise.
  • Etre détenteur, dès la première année, de la Formation aux Premiers Secours datant de moins de cinq ans, délivrée par tout organisme habilité, ou présenter une équivalence.